Fédérer l’humanité, un rêve une utopie ?

Oui je sais quel rapport entre le titre et le visuel ?

Çà va venir très vite …

Le titre d’abord …

Fédérer l’humanité ?

Quelle idée !

– Pourquoi ?

– Pour sauver le monde

– Il faut sauver le monde ?

J’ai dit que je ne serai pas un lanceur d’alerte de plus, ils sont nombreux, ils font cela très bien, ils sont supers compétents, ou ont une voix forte, tous les indicateurs sont au rouge…environnement, gestion des ressources naturelles, ddémographie galopante, (les deux sont un peu liées…), nécessité ABSOLUE, de réduire nos émissions de CO2 de manière drastique …

– Heu oui, il y a urgence à sauver notre monde.

Alors oui je peux trier mes déchets, réduire mes déplacements, acheter (encore acheter …), une voiture qui consomme moins, voir qui ne consommes plus, en tous les cas pas à la pompe (…), fermer le robinet en me lavant les dents, éteindre la lumière….toutes ces petites gouttes d’eau qui font les grands fleuves me direz vous …, à juste titre.

Nécessaire, certes, mais pas suffisant.

Alors quoi, je donne tout ce que j’ai, mon 4X4 qui pollue, ma, non mes motos, je me construis une cabane / yourte auto suffisante en énergie et je me mets à la permaculture sur un petit lopin de terre qui donnera 10 fois plus de production que l’agriculture intensive ? Je partage en communauté locale et j’échange les biens de première nécessite, le tout en utilisant une monnaie locale autonome en circuit court ?

Oui c’est bien, cela, nécessaire même…mais …

– mais pas suffisant ?

– Ben voilà ça commence à venir !

Plus suffisant à ce jour en tous les cas.

Le magnifique film « DEMAIN » de Mélanie Laurent et Cyril DION nous donne un aperçu de toutes ces solutions alternatives intelligentes, toutes complémentaires.

Mais leur développement ne fonctionne que par capillarité, en auto-initiative locale, en réplication.

Cela n’ira pas assez vite, cela ne peut pas chambouler aujourd’hui les paradigmes sociaux-économiques mondiaux, les modèles établis .

En revanche ce sont tous des laboratoires à échelle réelle, qui nous démontrent que l’on peut vivre différemment, en produisant différemment, en consommant différemment. De superbes laboratoires, qui fonctionnent.

– Alors quoi ?

– Ça vient ça vient, regardez un peu l’image de tête ?

– Ça en fait des choses ça, c’est juste le monde idéal non?

– Idéal, je n’en sais rien, mais meilleur qu’à ce jour, oui indiscutablement.

Ah au ce petit projet pour sauver l’humanité, notre monde avec, est juste produit par l’organisation des nations unies (ONU pour les intimes – 193 états membres)

Le programme de développement durable

– Ah vous saviez ?

– Génial !

– et vous êtes déjà engagé dans l’un des 17 objectifs …!

– Wouah, génial, chapeau bas, Monsieur, Madame !

– Moi pas encore, mais je trouve le concept idéal comme projet pour sauver l’humanité et le monde qui la supporte …cette information devrait circuler dans les écoles, les lycées ….

J’avoue que j’ai un petit faible pour l’objectif numéro 13…qui à mon sens sous-tend les autres ….à suivre …

Alors ? A priori ce serait possible de sauver le monde ?

Qu’en pensent nos dirigeant mondiaux, à commencer par la chine avec ses 1 milliard 441 millions d’habitants, et l’inde avec ses 1 milliard 390 millions d’habitants …?

Nécessaire mais suffisant cette fois ?

Ou juste un rêve juste une utopie ?

Nicolas

Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Un homme parmi d’autres, parmi les 7 milliards 761 millions d’individus … pour le chiffre exact au moment de votre lecture, cliquez ici … https://www.worldometers.info/fr/

Ça vous file le vertige ?

Ça vous rend indifférent ?

Ça vous rend petit ?

Moi celà me file le vertige et me rend tout petit…mais pas indifférent…

Parfois presque l’impression de n’être rien…

Et pourtant chacun d’entre nous est un miracle à part entière.

Miracle de biologie, de conscience et d’intelligence.

Un miracle oui, indiscutablement, comme toute vie …un miracle d’ajustement, d’équilibre, d’énergie…

Mais conscient ?

Vraiment ?

Mais Intelligent ?

Vraiment ?

Mais alors pourquoi ?

Pourquoi conscients de ce que nous sommes, ce miracle de vie ayant la conscience et l’intelligence, pourquoi en sommes nous arrivés à ce stade ?

Et surtout pourquoi ne réagissons nous pas ?

Ce stade où notre avenir est potentiellement remis en cause, quand je dis « notre », celui de notre espèce, l’espèce humaine. Et quand je dis potentiellement, c’est juste parceque l’avenir n’est pas écrit, je ne crois pas en un monde déterministe, et donc en un avenir tracé. Oui je sais je sais, le bordel que nous avons mis sur notre planète, détermine déjà notre avenir.

Non non je ne serais pas un lanceur d’alerte de plus.

Il y en a beaucoup, ils font cela très bien, à juste titre, de manière légitime. Ils sont indispensables ! Ils sont le point de départ, ils sont le relais.

Certains utilisent le catastrophisme, modélisation des prévisions avec images en 3D, synthèses précises, réalistes sur le plan visuel et étayées sur le plan scientifique : l’augmentation de la température, entraînant une montée des eaux, chahutant les climats. Épuisement des ressources naturelles, destruction de la biomasse animale et végétale … Cela devrait faire peur non ? « Ben non, même pas peur, pas pour moi la montée des eaux …et les orages on a a déjà plus qu’avant alors ….et puis on trouvera des solutions non » ?

D’autres actionnent la conscience justement …état factuel de la disparition de la faune et de la flore, images des continents plastiques, des animaux en souffrance, de ceux qui ne sont plus, quotas de l’extinction animale, par des pans entiers d’espèces, images de de l’atteinte physique à notre terre. Çà devrait faire mal à notre conscience ça non ? « Ben non, même pas mal …j’y suis pour rien moi »

D’autres encore utilisent le Beau. « Juste » la démonstration de la beauté inouïe de notre terre, de la vie qu’elle abrite encore, de moins en moins sauvage, de moins en moins présente …qui est en train de se terrer dans les pans les plus reculés et les plus inaccessibles, mais si belle. Yann Arthus BERTRAND réalise cet exercice à merveille, son film HOME qui a maintenant 11 ans est une merveilleuse synthèse de ce que nous sommes, de ce que nous avons déjà fait à la terre et de ce que nous lui faisons encore …une alerte utilisant le beau.

Vincent MUNIER moins connu que Yann Arthus BERTRAND sublime lui la vie à l’état sauvage, à travers son oeuvre photographique, une merveille à l’état pur. Il y ajoute la conscience de l’oeuvre de l’homme en tant que destructeur. Il en est le témoin. Son oeuvre en est le témoin. Pour les amoureux du beau qui ne le connaissent pas encore, allez voir ce petit film sur lui …. https://www.youtube.com/watch?v=lUJQRMeYFqM
Je ne peux que le citer …

« Le monde ne mourra pas par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement. »

Je ne vais rien ajouter de plus …

Réflexions

Norvège Mai 2019

J’aimerai être à l’image de ce cliché ramené d’un périple itinérant en Norvège…

Ce cliché m’inspire la beauté,

m’inspire le calme et la reflexion…

Le reflet y est presque parfait, seule la touche du premier plan permet de lui donner son sens.

J’aimerai être à son image, donner de moi un reflet exact, le plus exact possible.

Refléter, ce que j’ai été, ce que je suis et ce que je serai.